État des lieux

Afin de faciliter la visualisation de l'état actuel des aménagements, un schéma explicatif a été dessiné.

- Schéma de l'aménagement - 

Initialement, le seuil était présent sur toute la largeur du Salat de la rive gauche jusqu'au mur de la prise d'eau mais, suite à l'usure, plusieurs parties de celui-ci ont été détruites comme on peut le voir sur le schéma ci-dessus.

Les différentes structures de l'aménagement sont présentées ci-dessous de manière plus détaillée.

La prise d'eau

Située sur la rive droite du Salat, elle est marquée par un mur de hauteur 1,10m situé à 3.60m de la berge. Une vanne de décharge est prévue afin d'évacuer le débit circulant dans la prise d'eau en cas de maintenance ou de forte crue car les vannes donnant accès au canal d'amenée seront alors fermées.

- Prise d'eau -

Sur la figure ci-dessus, l'emplacement de la vanne de décharge correspond à l'ouverture dans le mur que l'on peut voir sur la gauche. Les deux plaques visibles correspondent, quant à elles, aux vannes d'accès au canal d'amenée.

Le canal d'amenée

Situé à l'aval de la prise d'eau, ce canal d'une largeur de 2m permet de relier la prise d'eau à la centrale hydroélectrique. Il est nécessaire de le curer dans toute sa longueur afin d'enlever les sédiments accumulés au cours des années. D'autre part, ce canal étant actuellement à l'air libre (cf. figure ci-dessous), il est prévu de le couvrir afin d'obtenir un canal fermé comme cela était le cas initialement. Cela permettra d'éviter les dépôts et donc un éventuel colmatage du canal.

- Canal d'amenée -

Le canal de fuite

Le canal de fuite fait suite au canal d'amené. La longueur totale de ces deux canaux est de 70m. Le canal de fuite est, quant à lui plus étroit que le canal d'amené. En effet, sa largeur n'est que de 1,4m.

- Canal de fuite -

Le seuil

Un seuil est présent sur toute la largeur de la rivière au début de la courbe que fait le cours d'eau au niveau de l'aménagement. Il est positionné de manière oblique par rapport aux berges de manière à guider l'eau vers la prise d'eau et le canal d'amenée. Ce seuil anthropique est aujourd'hui partiellement détruit. Cependant, l'arrêté signé en janvier 2015 exige la reconstruction du seuil dans sa totalité. Le seuil tel qu'il est à ce jour est visible sur la figure suivante.

- Le seuil -

Les dimensions fixées par l'arrêté préfectoral sont les suivantes :

  • une hauteur H=0.67m,
  • une longeur L=24m,
  • une cote supérieure de 616.8 mNGF.

Afin de remettre aux normes ce seuil, il sera donc nécessaire de reconstruire le seuil sur toute sa longueur et de curer les sédiments qui se sont accumulés en amont.

Le bâtiment annexe

- Bâtiment -
[source : Comité Ecologique Ariégeois]
 

Le bâtiment annexe, situé lui aussi sur la rive droite, est à reconstruire dans sa totalité. A l'heure actuelle, seule les ruines de l'ancien bâtiment subsistent comme on peut le voir sur la figure précédente. Il faudra y intégrer les éléments permettant le traitement du signal électrique pour le raccorder au réseau.

 

Les différentes études devront donc utiliser les dimensions actuelles des installations évoquées ci-avant.