Fichiers de paramètres

Pour mener à bien la modélisation de la dynamique sédimentaire par l'utilisation de Telemac2D et Sisyphe, il est nécessaire d'utiliser trois fichiers "cas" différents. Nous allons par la suite décrire et expliquer ces trois fichiers. Dans ces trois fichiers les options numériques n'ont pas été modifiées par rapport au cas exemple dont nous sommes partis.

Initialisation de l'hydrodynamique : fichier CASINIT

Avant d'effectuer le couplage entre les deux logiciels, il est nécessaire d'initialiser l'hydrodynamique afin de se placer en régime permanent. Pour cela nous utiliserons le fichier "casinit.txt" qui lance ce calcul hydrodynamique. Nous utilisons alors les fichiers de géométrie et de conditions aux limites générés par le mailleur. Comme dit précédemment, le pas de temps sera de 0.012 secondes pour une simulation de 11 minutes et 40 secondes en temps réel. Ce temps est largement suffisant à l'établissement du régime permanent.

Pour les conditions aux limites nous imposons le débit annuel de 48 m3/s en entrée et imposons la hauteur en sortie en utilisant la courbe de tarage présentée dans la page précédente.

Couplage hydrodynamique et dynamique sédimentaire : fichiers CAS et CASSIS

Le calcul est effectué par couplage entre Telemac2D, qui calcule le régime hydrodynamique, et Sisyphe, qui calcule la dynamique sédimentaire. C'est pourquoi les fichiers "cas" et "casinit" sont très liés.

Fichier "cas"

Telemac a besoin de savoir avec quel fichier "casinit" il est couplé, et à partir de quel régime hydrodynamique permanent il part. Tout ça est indiqué dans la première partie du fichier :

FICHIER DES PARAMETRES DE SISYPHE          : './cassis.txt'
FICHIER DES CONDITIONS AUX LIMITES         : './conlim'
FICHIER DE GEOMETRIE                       : './pap'
FICHIER DES RESULTATS                      : './telcoupl.res'
FICHIER DU CALCUL PRECEDENT                : './telinit.res'
SUITE DE CALCUL                            : OUI
REMISE A ZERO DU TEMPS                     : OUI

Ensuite il est nécessaire de fixer le seuil comme non érodable car il est fabriqué de ciment et non de galet comme le reste du sol. En effet avec de telles vitesses d'écoulement, le seuil serait entièrement érodé. Pour cela nous allons faire appelle à un fichier fortran "noerod.f" :

FICHIER FORTRAN                            : './noerod.f'

Ce fichier disponible dans la bibliothèque Telemac permet avec la fonction "inoply" d'imposer une condition de non érodabilité sur un ensemble de point délimité par une enveloppe que nous indiquerons dans le code fortran. De plus nous fixons le sol deux mètres plus bas que la bathymétrie initiale non-érodable afin de ne pas nous retrouver avec un sol creusé sur des profondeurs totalement irréalistes.

Là encore le pas de temps sera de 0.012 secondes :

PAS DE TEMPS = 0.012
DUREE DU CALCUL =  2000
PERIODE DE SORTIE LISTING = 100
PERIODE POUR LES SORTIES GRAPHIQUES = 100

Le calcul est ici lancé sur 33 minutes et 20 secondes de temps réel, ce qui est suffisant pour créer un entassement sédimentaire au niveau de la retenue crée par le seuil.

Nous imposons les mêmes conditions aux limites que pour l'initialisation hydrodynamique avec débit annuel en entrée et hauteur déterminée avec la courbe de tarage en sortie.

Enfin nous indiquons le couplage avec Sisyphe ainsi que la période de couplage, c'est à dire la période à laquelle Sisyphe va demander un nouveaux calcul hydrodynamique avec le nouveau fond :

COUPLAGE AVEC                              : 'SISYPHE'
PERIODE DE COUPLAGE POUR SISYPHE           : 1

Fichier "cassis"

Le fichier cassis recense toutes les informations relatives au transport sédimentaire. On commence par lui indiquer les mêmes fichiers de géométrie et conditions aux limites que précédemment :

FICHIER DES CONDITIONS AUX LIMITES         : './conlim3'
FICHIER DE GEOMETRIE                       : './pap3'            FICHIER DES RESULTATS                      : './siscoupl.res'

Ensuite on entre les valeurs de granulométries :

MASSE VOLUMIQUE DU SEDIMENT                = 1700
DIAMETRE MOYEN DES GRAINS                  = 0.06

Enfin il faut entrer les informations nécessaires pour caractériser le déplacement sédimentaire:

CHARRIAGE                                  = OUI
/SUSPENSION                                = OUI
FORMULE DE TRANSPORT SOLIDE                = 1

Comme nous l'avons dit précédemment le galet est seulement sujet au charriage et ne subit pas de suspension. Ensuite nous choisissons la formule de transport solide. Nous opterons pour la formule de Peter-Meyer car elle correspond à une granulométrie de diamètre supérieur à 1mm, ce qui est notre cas puisque nous avons imposé d50 = 6cm.

Encore une fois, le reste des options numériques sont tirées des exemples de fichier disponible dans la base de données Telemac.

Nous avons alors tous les éléments nécessaires pour passer aux modélisations Telemac2D et Sisyphe de la dynamique sédimentaire.

Fichiers de paramètres :

casinit.txt

cas.txt

cassis.txt

noerod.txt