2.2- Choix des débits dans la passe

D'après l'article L214-18 du Code de l'Environnement, l'installation d'ouvrages dans le lit d'un cours d'eau doit maintenir en permanence "un débit minimal garantissant le la vie, la circulation et la reproduction des espèces vivant dans les eaux". Ce débit minimal ne doit pas être inférieur à un dixième du module du cours d'eau en aval immédiat. De plus, les dispositifs de franchissement comportent également des instructions en terme de débits de fonctionnement.

En général, le débit à faire circuler dans une passe à poisson est égal à 5 à 10% du débit concurrent (il ne peut pas dépasser 20%). Dans notre cas, le débit médian de notre période est égal à 2 m3/s. Les débits qui serviront au dimensionnement des dispositifs de franchissement seront donc compris entre 0,10 et 0,20 m3/s

Ce paramètre rentrera en compte dans le choix des passes à poissons, certaines passes ne supportant pas des débits trop faibles pour leur fonctionnement.