3.3 Influence de la concentration en E.Coli

 

3.3 Influence de la concentration en E.Coli

 

Dans cette partie nous avons étudié l’influence de la concentration en E.Coli dans la rivière sur leur dispersion. Nous avons dans le cas 8 considéré qu’il n’y avait pas de E.Coli initialement dans la rivière. Dans le cas 9 nous avons diminué la concentration en E.Coli dans le rejet d’effluent en prenant une fraction massique initiale de 4E-9. Les débits de rivière et de rejets restent les mêmes que dans le cas 1.

 

  • Résultats :

Légende : Evolution de la fraction massique en E.Coli  (en fraction massique * 10-2) en fonction de la position (en mètres).

                                                  

 

  • Interprétation des résultats :

La seule différence notable entre le cas 8 et le cas 1 est la différence de concentration, notamment dans la rivière dans les premiers mètres, qui est nécessairement nulle d’où la différence de courbes. La fraction massique moyenne au bout de 200 m est la même. Le cas 9 nous montre qu’au bout de 200 m avec une concentration plus faible et avec  les mêmes débits  que dans le cas 1, une concentration plus faible est donc logiquement retrouvée. Ainsi il est évident de trouver qu’en rejetant des effluents moins concentrés en bactéries, on y retrouve une concentration moins importante dans la rivière. On constate que quelle que soit la concentration en E.Coli dans nos 3 cas l’homogénéisation est sensiblement la même et que la teneur en bactéries ne joue pas un rôle important dans leur dispersion. La dispersion est probablement davantage affectée, en fonction des autres constituants contenus dans le rejet. Ces derniers ayant des masses volumiques et des viscosités différentes.