Bilan et Limites

Bilan

Il a été très difficile d'obtenir des données sur la composition des boues rouges, cependant l'effluent que nous avons simulé semble représentatif d'une boue rouge, de par sa basicité et sa teneur en différents minéraux.

Le logiciel de géochimie PhreeqC utilisé nous a permis d'établir les équilibres thermodynamique entre l'effluent et le milieu de rejet et de constater la faible dissolution de la phase solide présente. Nous pouvons donc en conclure que la phase solide des boues rouges est peu réactive et qu'elle va donc pouvoir sédimenter sur le fond marin.

L'étude a aussi permis de visualiser, dans le champ de l'étude, l'évolution du pH dans le panache du rejet suivant différentes conditions de fonctionnement de l'usine.  On a alors pu constater la variation locale de pH ainsi que l'influence de la variation de pH de l'effluent sur la distance nécessaire permettant une dilution et donc une diminution significative du pH.

Limites de notre travail

Le manque de donnée nous a obligé à poser de nombreuses hypothèses qui sont a prendre en considération à la lecture de nos résultats.

Le travail se repose sur une composition simplifiée de l'effluent. La phase liquide est particulièrement peu définie. La présence d'adjuvant ou de coagulant particulièrement réactifs n'est ici pas prise en compte, hormis le fait qu'ils puissent influencer grandement les résultats.

PhreeqC, comme tout modèle de modélisation, possède certaines limites. Les principales faiblesses du logiciel pour l'étude effectuée consistent aux manques de données thermodynamiques, certains composés n'étant pas répertoriés. De plus, la modélisation du milieu à force ionique élevée est contrainte aux modèles de solutions aqueuses disponibles.

Il existe une grande inconnue sur la présence d'éléments traces dans les minéraux. Par faute de données, sur les composés produits à Gardanne, mais aussi dans la bibliographie ciblée sur les boues rouges; nous n'avons pas été en mesure de caractériser les spéciations chimique de ces éléments.interresse