Choix final pour les matériaux de la STEP

Au vu des différentes contraintes que ce projet nous impose, le choix des matériaux est très important. Notre objectif est de concilier un prix le plus faible possible et une capacité des installations à durer dans le temps. Ce but poursuivi doit permettre à la STEP de fonctionner dans les meilleurs conditions.

Notre choix s’est donc porté sur les aciers inoxydables, plus particulièrement de type AISI 316 Ti. En effet, même si le titane apporte les meilleurs qualités, son prix est beaucoup trop élevé pour être utilisé à grande échelle sur une installation de ce type. Il est préférable de l'utiliser en cas de conditions plus extrêmes comme par exemple sur les centrales nucléaires ou les fours à très haute température. De plus, le léger pourcentage de titane dans notre acier lui permet d’améliorer considérablement les qualités de notre matériau et donc de lui conférer une bonne résistance à la corrosion. L'utilisation d'un seul métal est également un bon point. En effet, avec l'association de plusieurs métaux, il y a un risque de création d'une pile bimétallique avec apparition d'une forte corrosion sur le métal le moins noble.

 

Page éditée par Alejandro Orsikowsky, Basile Payen et Javier Pierna