Conditions aux limites et maillage

 

    Le logiciel Matisse de maillage nous permet d'imposer des conditions limites pour les diverses frontières de notre domaine d'étude.

   Nous avons un maillage contenant 11980 points. Nnous avons raffiné ce maillage dans la zone que nous étudions en prenant des mailles de taille 3 mètres alors que dans le canal sud (zone moins interessante pour notre étude), nous avons choisi de prendre des mailles plus grosses de taille 5 mètres.

    Voilà les conditions aux limites que nous nous sommes fixées dans les deux cas, barrage ouvert ou barrage fermé.

   

► Cas avec barrage fermé (Illustration 4) :

 

  • Sur la frontière Sud : nous imposons une hauteur H égale à 0.1 mètre. C'est le binôme 1 qui nous a transmis le valeur du niveau moyen de la mer à Sête (proche de Carnon). Cette valeur moyenne s'établie à 0.1m NGF. (La valeur 0 NGF de ce référentiel étant la côte de l'eau moyenne à Marseille). Nous avons donc pris cette côte comme valeur moyenne de la hauteur de marée. Nous introduirons la partie Simulation des forçages extérieurs la condition aux limites qui permettra de modéliser la marée avec une fonction sinusoïdale.

 

  • Sur les frontières Est et Ouest, nous avons imposé des conditions de paroi, c'est à dire des conditions de glissement nul à la fois sur la hauteur mais aussi sur les vitesses selon les axes x et y.

 

  • Sur la frontière Nord au niveau du barrage, nous avons ici imposé un débit nul (imposé dans le fichier .cas) afin de modéliser l'effet de la porte fermée. Nous avons laissé la hauteur de la surface de l'eau H libre afin que cette dernière puisse varier suivant les courants qui sont établis dans le grau.

 

Illustration 4 : Maillage et conditions aux limites sous Matisse

 

 

 

► Cas avec barrage ouvert (Illustration 5) :

 

    Dans cette nouvelle configuration (porte entre l'étang et la mer ouverte donc échanges possibles entre les deux), la condition aux limites au niveau du barrage change par rapport au cas précédent. Maintenant, nous imposons un débit non nul (il simule le débit réel qui existe de l'étang vers la mer). Afin d'avoir un ordre de grandeur du débit qui passe par le barrage nous avons contacté le SYMBO ( Syndicat Mixte du Bassin de l'Or) qui nous a indiqué que le débit moyen à travers le barrage est d'environ 30m3/s. Nous avons donc introduit un débit sur la frontière Nord de 30 m3/s. Nous avons préféré imposer un débit plutôt qu'une hauteur d'eau car la différence de hauteur d'eau entre l'étang et la mer est très faible (<10cm). Les conditions aux limites sur les autres frontières restent identiques au cas barrage fermé.

    L'illustration 5 présente la nouvelle carte des conditions aux limites :

Illustration 5 : Maillage et conditions aux limites sous Matisse