Contexte général


             Devant le nombre croissant de demande de places dans les ports de plaisance, de nombreux projets sont à l'étude pour leur agrandissement. Une des problématiques majeures dans le cas des extensions portuaires est la considération de la qualité de l'eau dans le futur port. Toute implantation ou modification de géométrie influe sur le renouvellement de l'eau et donc de sa qualité. Nous pouvons citer les problèmes liés à la qualité écologique de l'eau, au transport sédimentaire, à l'envasement, gêne qui s'avère coûteuse et difficile à solutionner.    

 

        Nous étudierons un cas concret : celui du port de Carnon dans l'Herault. La zone portuaire présente une géométrie particulière, en effet, le chenal du port est aussi le chenal d'entrée d'un étang situé dans les terres. Nous étudierons l'implantation d'une nouvelle digue en mer ainsi que l'élargissement du chenal reliant le port et le canal du Rhone à Sète. Cette étude permettra d'ouvrir le débat et de donner des pistes pour un futur projet d'extension portuaire.

 

                     Vue aérienne du port de Carnon, source internet (Site officiel du port)