Définition de l'unité fonctionnelle et du champ d'étude

Cette partie représente la première étape de l’analyse de cycle de vie. Elle est également la plus importante. Si l’objet de l’étude est mal défini, l’analyse de cycle de vie, même bien menée, amènera à des résultats éloignés de la réalité. C’est dans cette étape que naissent également beaucoup de contestations quant à la qualité de l’analyse de cycle de vie. En effet, il est possible de rendre un produit « meilleur » en omettant certaines parties de sa vie depuis le berceau jusqu’à la mort.

Définition de l’unité fonctionnelle

L’unité fonctionnelle représente la quantification de la fonction d’un produit. A partir de la même unité fonctionnelle il doit être possible d’étudier différents scénarii, comme, dans notre cas, la batterie et la station de transfert d’énergie par pompage. Il faut, pour que l’unité fonctionnelle soit utilisable, qu’elle soit précise, mesurable et additive.

Dans le cadre de notre projet, nous avons décidé d’utiliser comme unité fonctionnelle : « Stocker une quantité d’énergie de 800 MW »

Définition du champ d’étude

Le champ d’étude est un outil qui permet de fixer le cadre de l’analyse de cycle de vie.

  Fonction principale Flux de référence Processus élémentaire

Scénario 1: Batterie Lithium-ions

Stocker une quantité d'énergie de 800 MW 92 592 593 batteries de 3,7 B et 2200 mAh

Étape de production

Utilisation

Fin de vie

Scénario 2: Station de Transfert d'Energie par Pompage Marine (STEP) Stocker une quantité d'énergie de 800 MW 1 station de transfert d'énergie par pompage marine

Définition du champ d'étude

 

Page éditée par Alejandro Orsikowsky, Basile Payen et Javier Pierna