Directive Oiseaux

Directive Oiseaux

La deuxième zone Natura 2000 est de type Zone de Protection Spéciale (ZPS), issue de la Directive Oiseaux. Elle se nomme "Marais Breton, baie de Bourgneuf, île de Noirmoutier et forêt de Monts", référencée FR 5212009 à l'INPN. Elle s'étend sur une superficie de 55 826 ha, dont 30% en zone maritime. La détermination de ces ZPS s’appuie sur l’inventaire scientifique des ZICO.


Figure 3
: Carte de la localisation des zones Natura 2000 de la zone étudiée
(S.BAQUEY - A.BUENO)

Figure 4 : Classe d'habitat recensé dans la zone Natura 2000 ZPS
(Inventaire National Patrimoine Naturel INPN-MNHN)

Les habitats majoritaire de la Natura 2000 ZPS sont les mêmes que ceux de la Natura 2000 SIC, (Figure 4). La ZPS est un site naturel majeur intégré au vaste ensemble de zones humides d'importance internationale de la façade atlantique comprise entre estuaire de la Loire et le Marais Poitevin. Ces milieux sont les lieux de reproduction, nourrissage et hivernage de nombreuses espèces d'oiseaux d'intérêt communautaire. Le site est la seule zone de France à accueillir chaque année 7 espèces de limicoles (petits échassiers) en reproduction, 40 000 anatidés (oies, cygnes, canards) et limicoles en passage ou hivernage. Le site est particulièrement important pour l'Echasse blanche, l'Avocette élégante (Figure 5), la Mouette mélanocéphale, le Hibou des marais, la sterne Pierregarin, la Sterne caugek, le Vanneau huppé, la Barge à queue noire, le Canard souchet.


Figure 5 : Avocette Elégante
(Oiseau.net)

Tout comme la natura 2000 SIC, cet espace est vulnérable à cause de la déprise agricole (difficultés économiques des systèmes d'élevage bovin extensifs), d'une forte pression urbaine et touristique sur le littoral. Les enjeux de défense contre la mer peuvent induire des aménagements excessifs au détriment des dunes et de l'estran. Un aspect sensible est la dégradation de zones humides (dégradation et perturbation du fonctionnement hydraulique, remblaiment et aménagements divers). La forêt domaniale des Pays de Monts dans laquelle se situe le site d'implantation représente 4% de la surface de la Natura 2000 ZPS.

Le DOCOB de la ZPS précise que la présence des milieux forestiers dans la ZPS contribue à la richesse du site en terme d’avifaune. Cet espace est le principal biotope d’un certain nombre d’espèces nicheuses, notamment : l’Engoulevent d’europe, le Milan noir, la Bondrée apivore, le Faucon hobereau et le Hibou petit-duc.
L’importante colonie d'ardéidés (Héron cendré, Aigrette garzette, Héron garde-boeufs) de la Forêt de Monts bénéficie de la proximité des zones humides sur lesquelles ils peuvent s’alimenter. De même, la combinaison prairies naturelles humides / zones boisées est essentielle à la Bécasse des bois1.

 

Les dunes et plages constituent un habitat capital pour la nidification du Gravelot à collier interrompu et potentiellement pour le Grand Gravelot et la Sterne naine.
Le nid est confectionné à même le sable, les espèces misant sur le mimétisme des oeufs avec le milieu naturel pour parvenir à l'éclosion2.

Elles sont utilisées par une partie importante des limicoles (petits échassiers) de la ZPS, soit en reposoir de marée haute, soit comme zone d’alimentation.
Les Goéland cendré, Mouette mélanocéphale et un cortège de passereaux exploitent également de façon importante les ressources trophiques des plages, tandis que les sternes s’y rassemblent en reposoir. La source d'alimentation est constituée de graines abondantes issues de la fructification de la végétation annuelle des laisses de mer pour la Linotte mélodieuse, le Bruant des neiges… Les plages font partie des territoires de chasse des rapaces ornithophages
.
Le haut de plage est particulièrement utilisé par de nombreux oiseaux comme zone d'alimentation en période de nidification : Pipit rousseline, Pipit farlouse, Cochevis huppé qui se nourrissent d'invertébrés, ainsi que Linotte mélodieuse. Il sert également de reposoir et de zone d'alimentation pour de nombreux oiseaux hivernants, principalement le Bécasseau sanderling, le Bécasseau variable et le Tournepierre à collier, et pour les Laridés (mouettes, goélands,...)3.

Bibliographie :

1 DOCOB FR 5212009 (ZPS), Document d'objectifs Natura 2000 du site Marais Breton, baie de Bourgneuf, île de Noirmoutier et forêt de Monts, Portail du Sytème d'information documentaire de l'environnement, 2010.
2 SCOT Nord Ouest Vendée, Syndicat Mixte Marais Bocage Océan.
Diagnostic de l'état écologique de l'habitat des laisses de mer, Commune de La Barre-de-Monts, LPO, Association Baie de Bourgneuf, Réseau Natura 2000, DREAL Pays de la Loire, Europe, septembre 2012