Données de bathymétrie

Pour palier au manque de données d'altimétrie dans la zone d'étude, nous avons réalisé des mesures de profil en travers sur différentes sections de la Vouzance et du canal d'amenée à proximité du moulin.

1. Protocole de mesure

Matériel: canoë pneumatique, corde graduée, perche graduée.

La corde a été tendue en travers du bras d'eau; à l'aide de la perche graduée, les profondeurs d'eau et de vase sont relevées le long de la corde à pas d'espace régulier.

Le protocole est répété pour chacune des sections.


Figure 1. Protocole de mesure des sections du cours d'eau

2. Résultats

Sur la photo suivante sont regroupées les différentes sections sur lesquelles ont été effectuées les mesures de hauteur d'eau.


Figure 2. Position des sections mesurées. Source : [5]

Les sections mesurées sont intégrées à HEC-RAS pour la modélisation de la zone d'étude. L'ensemble des sections mesurées sont regroupées ci dessous (cliquer sur les images pour agrandir).

       
                                         section A                                                                                                    section B

                                                                section C                                                                                                 section D

       
                                             section E                                                                                                 section F
                                                                  Figure 3. Profils transversaux de la rivière et du canal d'amenée

Le moulin étant inactif depuis plusieurs années, il n'y a pas de débit traversant le canal d'amenée. L'ensemble du canal se comporte alors comme un bassin de décantation et s'envase. Immédiatement après le seuil, la lame d'eau est très mince (20 cm le jour des mesures de bathymétrie). Cet envasement soulève un certain nombre de problématiques, notamment l'étranglement de l'écoulement provoque une perte de charge singulière dans le canal.

Un rapide calcul des temps caractéristiques de sédimentation et de transport permet d'éclairer partiellement le devenir de cet amas de vase.

$\tau _{sedimentation}=5,5 10^5 s$

$\tau_{advection}=10,5 s$

L'amas est amené à s'effacer progressivement s'il y a de nouveau un débit à l'intérieur du canal. Le propriétaire devra veiller à l'évacuation des corps flottants volumineux piégés dans la vase (branchages). Le canal peut aussi être curé si l'autorisation est obtenue, et selon la qualité des sédiments, les vases peuvent être valorisées en étant utilisées pour des épandages.