Espaces disponibles sur le littoral

Les zones urbanisées, les zones humides, et les espaces de loisirs (espaces verts artificiels non agricoles tels les golfs et parcs) sont retirés de la zone potentielle. Une zone tampon à 100 m des zones urbanisées a été choisi. La zone potentielle obtenue est constituée de forêts et de terres arables, Figure 1. Il nous semble plus pertinent d'implanter l'usine sur des forêts que sur des terres arables pour éviter l'expropriation d'agriculteurs. De plus, l'emprise de l'usine de dessalement est de 20 ha, ce qui nous amène à sélectionner quatre sites potentiels dans les zones de forêts, présentés Figure 1.

La zone 1 est située sur les communes de La Barre de Monts et Notre dame de Monts, la zone 2 se trouve sur la commune de Saint-Hilaire-de-Riez, la zone 3 sur les communes Saint-Gilles-Croix-de-Vie, Givrand et Bretignolles-sur-Mer, la zone 4 sur la commune d'Olonne-sur-Mer.


Figure 1 : Carte de la zone potentielle d'implantation de l'usine
Source : Données IGN

Suite à quoi les espaces protégés du département Vendéen ont été pris en compte. Tout d'abord, visualisons les zones Natura 2000 de la zone d'étude, Figure 2. Ce sont des zones d'inventaires écologiques soumis à réglementation pour la protection des espèces et des habitats qu'elles contiennent. Il existe deux types de zone Natura 2000, les Zones de Protection Spéciale (ZPS) qui découlent de la Directive Oiseaux et les Sites d'Importance Communautaire (SIC) issues de la Directive habitat. Notons que les zones sélectionnées (1, 2, 3 et 4) se trouvent dans les zones Natura 2000, zones omniprésentes sur le littoral Vendéen. Cependant, par manque de possibilités le projet sera réalisé dans une zone Natura 2000. Il faut alors se rapprocher des administrations pour en obtenir l'autorisation.

De plus, nous prenons en compte les Zones d'Importance Communautaire pour les Oiseaux sauvages (ZICO). En application de la directive CEE 79/409, ce sont des zones destinées à la protection des oiseaux et de leurs habitats mais elles ne sont pas soumises à obligation réglementaire. De même, nous avons considérées les Zones Naturelles d'Intérêt Écologique Faunistique et Floristique (ZNIEFF). Les ZNIEFF sont le recensement et l'inventaire des espaces naturels présentant un ecosystème riche, ou possédant des espèces de plantes ou d'animaux rares et menacés. Ces zones ont été établies d'après la circulaire du 14 mai 1991, ce ne sont pas des espaces soumis à réglementation, cependant elles indiquent l'existence d'un patrimoine naturel dont la conservation est souhaitable. Les zones 1, 2 et 3 se situent dans une ZNIEFF, quant à la zone 4 elle se situe dans une ZICO. Des mesures compensatoires devront alors être mise en place pour corriger les effets de l'installation de l'usine dans ces zones.

Les zones étudiées n'intersectent pas des zones d'Arrêté de Protection Biotope (APB), les Parcs Naturels Régionaux, ni les Réserves Naturelles Nationales.


Figure 2 : Carte d'implantation potentielle de l'usine et Natura 2000
Source : Données IGN