Etude de l'étanchéité du bassin

L’étanchéité du bassin supérieur est nécessaire pour plusieurs points de vue. Tout d’abord pour le rendement global de la STEP marine : en effet, si l'eau est pompée dans le bassin supérieur est que celle-ci s’infiltre, c’est une perte brute d’énergie. L’étanchéité est aussi nécessaire pour limiter les impacts sur l’environnement : l’eau salée a un effet stérilisant sur les sols, et pourrait polluer la nappe d’eau phréatique, affecter la faune et la flore locale, etc. Il est donc nécessaire d’assurer l’étanchéité du bassin afin d’avoir un meilleur rendement ainsi qu’une acceptabilité sociale plus facile.

Bassin étanchéifié avec une géo-membrane

(Source : Etanchéité SOCOFI)

 

Il existe plusieurs moyens pour imperméabiliser le fond du bassin. Une première solution envisagée serait de le recouvrir d’une géo-membrane, soit en Poly Ethylène Haute Densité (PEHD), soit en éthylène-propylène-diène monomère (EPMD). Une autre possibilité serait de récupérer la craie qui est dans le sol et qui sera excaver lors de la construction du bassin, de la traiter, de la compacter et de l’utiliser comme couche imperméable. Enfin, une dernière option serait de recouvrir le fond du bassin avec du béton bitumineux.

Ces choix vont donc être étudiés, en comparant leurs avantages et inconvénients. La craie sera étudiée dans une première partie, en expliquant ses caractéristiques et la méthode pour étanchéifier le bassin avec ce matériau. Les géo-membranes et le béton bitumineux seront détaillés dans une seconde partie. L’intégration de la partie économique afin de déterminer la solution la plus pertinente pour la STEP marine sera effectuée dans la conclusion.

 

Page éditée par Fabien Higounenc et Matthieu Sécher