Etude des berges

 

Etude des berges

 

Les fleuves et rivières sont des milieux complexes avec des interactions physico-chimiques de toutes sortes. Au cours de ces deux derniers siècles, l'impact sur les berges du Riachuelo a été immense : canalisation ainsi que la modification des berges en bétonnant et en construisant des bâtiments au plus près de l'eau. En conséquence de l'intense activité des tanneries de Buenos Aires, les berges du Riachuelo, tout comme les sédiments, sont lourdement contaminés par plusieurs polluants : déchets grossiers, effluents, plomb, chrome, HAP, etc. La présente étude se concentrera sur la dépollution du chrome des berges de cette rivière, tout en les revégétalisant afin de créer une barrière physique contre l'érosion et la montée des eaux en cas de crues.

 

Illustation de la pollution du cours d'eau - Source : revista mundo avellaneda

 1. Plan de l'étude et objectifs​​

Plusieurs objectifs sont reliés à l'étude, répondant aux utilisations d'un cours d'eau : dépollution des berges, rétention des crues pour protéger les habitations environnantes, et restauration de la qualité paysagère de la rivière.

L'étude se divise en trois parties :

  • La première étape est un état des lieux de la pollution des berges du Riachuelo, conjointement avec un inventaire de la flore locale restante.
  • La seconde sera d'étudier les solutions de mise en place de la phytoremédiation du chrome par des espèces adaptées au climat et à cette technique de dépollution.
  • Enfin, nous proposerons des aménagements garantissant la stabilité, la biodiversité et la valorisation paysagère des berges du Riachuelo.

Un devis des travaux sera réalisé sur l'ensemble de la dépollution, conjointement avec l'étude des sédiments.

 

2. Limites de l'étude

L'étude se focalisera sur un seul polluant : le chrome, qui est le plus abondant dans les berges. ​​La qualité de l'eau ne sera pas abordée dans cette étude : bien que le Riachuelo soit le troisième cours d'eau le plus pollué au monde, nous sommes partis de l'hypothèse "zéro rejets" à l'horizon 2016. Le projet n'ayant évidemment pas vocation à être réalisé, nous ne prendrons pas en compte les contraintes financières allant de pair avec la réalisation d'une telle étude.