Hauteur de bassin

     La hauteur de bassin nécessaire se détermine facilement en connaissant la quantité d'énergie à stocker, 10 GWh dans notre cas. En effet, celle-ci correspond à l'énergie potentielle de l'eau dans le bassin, et on a donc:

$h=\frac{E}{\rho.S.g.H}=20 m$ , avec

  • g=9.81 m.s-2 gravité terrestre
  • S=1.7 km²  surface du bassin
  • $\rho$=1020 kg.m-3  masse volumique de l'eau salée
  • H=110 m hauteur moyenne du bassin

     Une partie de cette hauteur sera obtenue en creusant dans le sol, l'autre par la construction des digues, sachant que le matériau utilisé pour celles-ci sera la craie excavée. Nous devons donc départager ces 20 m de façon à avoir suffisamment de matériau pour construire les digues mais aussi en veillant à ne pas avoir trop d'excédant qui serait un problème supplémentaire de stockage. D'autre part, le terrain étant en pente, il faudra le niveler. La différence entre les deux côtes extrêmes est de 10 m.

     On décide finalement de niveler le bassin à 105 m d'altitude moyenne et de construire des digues de 15 m de hauteur moyenne.

Remarque :

     Les normes de sécurité imposent une hauteur d'eau minimale de fonctionnement. De plus, une réserve d'énergie doit être disponible à tout moment en prévision d'un besoin critique. Ainsi, une hauteur d'eau de 5 m sera préservée dans le bassin durant toute sa durée de mise en service. De ce fait, l'énergie stockée réellement disponible est de 7,5 GWh.

 

Page éditée par Maxime Daniel et Adrien Napoly