Hydrolab

Hydrolab

​Le logiciel Hydrolab a été développé par J.P. Laborde, professeur à l'université de Sofia Antipolis, en octobre 1998. Intégré sous Excel, il permet une utilisation simple d'outils hydrologiques, il est libre et gratuit. Ce logiciel traite de essentiellement des points suivants:

  • L'analyse univariée (ajustements),
  • L'analyse multivariée (Régressions multiples),
  • L'analyse en composantes principales,
  • Le comblement de lacunes dans des séries de données,
  • La détection d'anomalies dans les séries de données,
  • L'analyse spatiale.
  • La création de fonctions statistiques classiques (Gauss, Gumbel, normale, racine normale ...),
  • Des fonctions liées à l'évapotranspiration potentielle,
  • Une fonction pour passer de l'évapotranspiration potentielle à réelle,
  • Des fonctions de passage des coordonnées géographiques à différentes coordonnées Lambert.

​​Dans le cadre de notre projet, nous allons développer les fonctions que nous avons utilisé:

La création de fonctions statistiques classiques

D'après une série de valeurs, nous pouvons sélectionner plusieurs lois:

  • Loi de Gumbel,
  • Loi de Fuller,
  • Loi Normale (ou de Gauss),
  • Loi Racine Normale,
  • Loi Log Normale (ou de Galton),
  • Loi de Weibull.

Le logiciel permet alors de modéliser notre série de données avec la loi sélectionnée. La fréquence expérimentale est calculée par la formule suivante:

                                   

Un tableau apparaît alors avec les fréquences expérimentales et la valeur des quantiles. Nous pouvons sélectionner une période de retour, et obtenir la valeur de notre série de données correspondant à la période de retour souhaitée.

C'est de cette manière que nous avons déterminé la pluie décennale par différentes lois.

 

Fonctions liées à l'évapotranspiration

Trois fonctions permettent de déterminer l'évapotranspiration potentielle:

  • l'ETP Penman originale,
  • l'ETP Penman modifiée FAO,
  • l'ETP Penman modifiée Mc Culloch,

Ces trois fonctions dépendent de paramètres tels que la pluie, la date, la latitude, l'humidité relative, l'insolation, la vitesse du vent, l'albédo, la température et l'altitude.

Enfin, une dernière fonction, celle de l'évapotranspiration réelle permet de passer des évapotranspirations potentielles à la réelle, sans les coefficients culturaux. Les données nécéssaires sont la RFU (Réserve en en Facilement Utilisable), la pluie et l'ETP.

 

​Le lien afin de le télécharger, ainsi que son manuel d'utilisation est le suivant:

Hydrolab