Dessin sous Autocad

Dessin sous Autocad   

Dans cette première partie, nous utiliserons le logiciel Autocad. C'est un logiciel de dessin qui nous permettra de tracer et de visualiser le réseau d'assainissement ainsi que les différentes options possibles. 

Nous commençons tout d'abord par visualiser le réseau d'assainissement existant actuellement dans son ensemble soit avec les 4 communes concernées : Llo, Err, Saillagouse et Estavar. L'image ci-dessous, ainsi que toutes les images présentes sur le site, peut être agrandie si l'on clique dessus.

Source : Autocad

Nous plaçons ensuite sur cette carte les deux emplacements possible pour la nouvelle station d'épuration. Nous cherchons aussi l'altitude de plusieurs points importants. La carte ci-dessous représente un zoom de celle de l'ensemble du réseau au niveau de la commune d'Estavar, commune sur laquelle sera implantée la nouvelle station d'épuration. Les emplacements sont représentés par des carrés de couleur bleu/vert. Nous pouvons aussi voir l'emplacement de l'ancienne station aujourd'hui désaffectée.

Source : Autocad

  Nous allons à présent étudier plus précisément chaque emplacement séparément afin de décider si l'implantation d'un réseau gravitaire est possible ainsi que du meilleur trajet pour les canalisations.

 

Emplacement P1 :

 

Source : Autocad

   Les altitudes, en bleu clair sur la carte ci-dessus, que nous avons relevées sur le terrain à l'aide d'un altimètre, nous permettent de remarquer que la parcelle sur laquelle serait placée la station est plate. Il est donc possible de raccorder le réseau existant à la station en ne rajoutant qu'une simple canalisation à travers cette parcelle. La maison au Nord Ouest étant située à plus haute altitude que la future station, elle peut être raccordée à celle-ci grâce à une simple canalisation en gravitaire.

   De plus, il suffirait, pour les rejets, de repiquer dans les canalisations existantes allant vers l'ancienne STEP dont le réseau est déjà construit en gravitaire. Il est de plus possible d'effectuer les rejets en territoire français ce qui est d'importance capitale dans cette zone transfrontalière.

   Pour cet emplacement, il n'est pas nécessaire de rajouter beaucoup de nouvelles canalisations. Cependant, le terrain sur lequel la construction de la nouvelle station est prévue est un terrain constructible et donc cher à l'achat. Il s'agira alors, lors de la comparaison des deux emplacements possibles, de prendre en compte le prix d'achat des terrains nécessaires à la construction ainsi que celui d'installation des nouvelles canalisations. La canalisation de couleur magenta reliant la maison isolée à l'ancienne STEP devient alors inutile.

 

Emplacement P2 :

 

Source : Autocad

   Le réseau nécessaire pour l'implantation de cette station est légèrement plus compliqué. En effet, nous devons rabattre le réseau principal venant de Saillagouse ainsi que celui du Nord d'Estavar à l'Est de l'Angoust puis le long des chemins communaux jusqu'à l'emplacement de la nouvelle station d'épuration.

   Au niveau du point d'altitude 1217m, il y a un pont qui amenait jusqu'à présent le réseau principal de l'Est vers l'Ouest. Il sera nécessaire d'inverser la pente de la canalisation traversant ce pont afin de rabattre le réseau d'Estavar (à l'ouest) dans le réseau principal (à l'est).

   Les altitudes relevées sur le terrain, en bleu sur la carte, nous permettent de voir que les canalisations du réseau principal peuvent suivre les chemins communaux tout en restant en gravitaire jusqu'à l'emplacement qui nous intéresse.

   Pour la partie basse du réseau de la commune d'Estavar ainsi que pour les deux maisons isolées, nous devons construire une nouvelle canalisation. La canalisation existante (en rouge) permet de collecter les eaux usées des maisons de la partie basse de la commune. Les deux maisons isolées peuvent être raccordées à cette canalisation par du gravitaire et rejoindre celle-ci au niveau du point d'altitude 1212 m (intersection entre les canalisations rouge et bleu sur la carte). La canalisation devra alors rejoindre la station en traversant la parcelle n°402 puis l'Angoust grâce à un pont qui devra être construit. Les altitudes prises sur le terrain prouvent que cette traversée est possible en gravitaire. De plus, il existe déjà un pont semblable servant à transporter les eaux usées du camping installé le long du Sègre vers la station d'épuration actuellement en fonctionnement. Les deux canalisations se rejoindraient alors à l'est de l'Angoust en un point d'altitude 1211 m. La station étant installée à 1210m d'altitude, l'utilisation d'un réseau gravitaire est ici possible.

  Pour cet emplacement, les rejets pourront être effectués dans le Sègre, en territoire français. Le lit du Sègre étant situé à une altitude inférieure à celle de la station, il est donc possible d'effectuer les rejets grâce à une simple canalisation. Les canalisations de couleur magenta deviennent alors inutiles.

 

 

   Finalement, les deux emplacements permettent l'utilisation d'un réseau gravitaire sans point de relevage. Pour le dernier emplacement, le nombre de canalisations à rajouter est beaucoup plus important que dans le cas précédant. Cependant, la station est installée sur un terrain agricole dont le prix de rachat est beaucoup plus faible que dans le cas précédant. Il s'agira alors de comparer le coût d'installation d'une station d'épuration pour chaque emplacement en tenant compte du prix de construction des canalisations ainsi que de celui du rachat et de l'entretien du terrain.