Impacts sur le secteur agricole

Le secteur agricole.

La zone d'étude n'est pas exploitée par l'aquaculture (conchilicultre, pisiculture, saliniculture). Il s'agit de pratique à petite échelle. L'impact est considéré comme nul.

En opposition, l'agriculture de type culture (mais, colza...) et élevage bovin sont bien présent sur le territoire. Notre projet initiale se concentre uniquement sur la forêt domaniale. Aucune terre agricole ne sera affectée directement (expropriation des agriculteurs, ...). Cependant, de manière indirecte, l'implantation de l'usine risque d'augmenter la pression foncière exercée sur le territoire. La protection des espaces agraires par les administrations doit être renforcée face à l'extension des communes.