Mesures concernant le Milieu Naturel

Mesures concernant le Milieu Naturel

 

 Impacts Hiérarchisation des impacts  Mesures

Pas d'impact sur le milieu agricole.

0

Aucunes

ESTRAN
Enfouissement des infrastructures en bords de plage modifie temporairement les habitats d'espèces d'oiseaux
+. ESTRAN

Aménagements pour remblayer la zone de travaux sur la plage et l'estran, et réimplanter la flore pionnière afin de faciliter la recolonisation par les oiseaux.

FORÊT
Dégradation ou destruction d'habitat.
Déforestation de 20 ha de forêt domaniale pour construction de l'usine.

Fragmentation de l'espace.

+++

FORET

Favoriser continuité au sein de la foret par la création de passage pour animaux sous la route secondaire. Plantation de de haies multistratifiées autour de l'usine pour l'intégrer à la foret et limiter la dissuasion des animaux à proximité de l'usine.

Financement de campagne de replantation de 20 ha de forêts en collaboration avec ONF. Action menée pour le maintien de la biodiversité au sein de la forêt, notamment soutenir la dynamique des feuillus (chênes verts, érables, robiniers) au sein de la forêt, indicateur de  biodoversité.

Sensibilisation des usagers (employés) à la qualité du site.

MILIEU MARIN

Risque de collision poisson/tambour tamiseur au niveau du pompage d'eau de mer.

Risque de pollution dû aux rejets de saumure.

+

MILIEU MARIN

Installation de grille de protection autour du tambour tamiseur pour limiter le heurt de poisson avec le tambour tamiseur.

Création de 5,74 ha de marais salants pour y déposer les saumures après passage par le processus de distillation membranaire sous vide.

Le milieu marin n'est alors pas affecté par la pollution du rejet. Il est préconisé de réaliser des marais salants récepteur déconnectés des marais salants en activité pour la saliculture. L'étanchéité des fonds des bassins de marais salants doit être assurée. Il peut être installé des couches d'argiles et des géomembranes imperméables.

ESPECES ANIMALES
Dégradation et destruction d'habitat. Espaces nécessaires à la nidification des oiseaux, à l'hivernage et à la migration détruits. Espèces menacées.

L'augmentation du trafic routier augmente le risque de collision véhicules/reptiles et mammifères.

Pollution lumineuse dû à l'éclairage du site et des voies de circulation, gêne pour l'orientation des chauves-souris.

++ OISEAUX

Déplacement et confection de nids de certaines espèces protégées nichants dans la forêt, à la cîme des arbres ou à même le sol.

Le Milan noir (2 couples/100km²) qui établit la nidification en avril, à la cime des arbres, nids fait de branchages, chiffons, de papiers, de détritus.
Concernant, la Chouette hulotte, le nid est situé dans les trous d'arbres, il est utilisé en mars/avril, il y a un couple tout les 150 ha en forêt de résineux.
L'Engoulevent d'europe, (un mâle pour 20 ha)  et le Vanneau huppé,  installent leurs nids à même le sol des forêts.

+ REPTILE ET MAMMIFERES

Installation de barrière anti-franchissement basse le long de la route secondaire au nord de l'usine.
Implantation de haies multi-stratifiées de protection.

+ CHIROPTERES

Installations d'éclairages le long des routes et  sur l'usine adaptés. Limitation de la pollution lumineuse, pas de rayons lumineux dirigés à la verticale, concentration des rayons vers le sol.

Gestion des plages horaires d'éclairage du site et des voies amenant au site. Système de détection des véhicules circulant pour déclencher les éclairages des voies de circulation. Utilisation d'éclairages adaptés pour éclairer et limiter la pollution lumineuse.

 

BRUIT
Pollution sonore dû à l'augmentation de trafic et au fonctionnement intrinsèque de l'usine
.+++ BRUIT

Aménagement de barrière de protection anti bruit autour de l'usine et de haie multi-stratifiée le long des chemins et routes bordant l'usine.

Gestion de la circulation routière pour limiter les nuisances sonores et les vibrations (sensibilité des espèces animales).
 

QUALITE DE L'AIR
Quantité de gaz à effet de serre émise importante du aux besoins en énergie électrique.
 
+++ QUALITE DE L'AIR

Implantation d'énergies renouvelables destinées à produire de l'électricité à l'usine, scénario proposant pélamis, éolien offshore, éolien terrestre, photovoltaïque. Les scénarii permettent de réduire de 1000 fois les émissions de CO2.