Méthodes statistiques

Méthodes statistiques

Après le bilan hydrologique, utiliser une modélisation fréquentielle statistique nous semblait la plus pertinente pour comprendre le fonctionnement du sous bassin versant ainsi que pour estimer des débit de références et ce, afin d'étudier l'innondabilité de la STEP.

Le problème vient du fait que nous ne disposons que des données de débit du Sègre. Nous allons donc effectuer notre approche fréquentielle sur les débits du Sègre, puis, nous chercherons dans une deuxième partie à estimer les débits pour l'Angoust, Estahuja et pour le bassin versant global.