Risque inondation

Bien que le moulin ne soit situé sur aucune zone inondable répertoriée, les crues de la Vouzance entraînent des débordements du lit mineur en moyenne une fois par an (d'après les observations des riverains). Dans certains cas, l'eau peut même rentrer dans le moulin, comme on peut encore le constater sur les poutres de soutien du bâtiment où les inondations de 1977 et 2008 ont laissé des marques.


Figure 1. Carte du risque Inondation dans le Nord de l'Allier. Source : [1]

Les moulins, de par leur fonctionnement, sont construits à proximité des cours d'eau, ce qui entraîne souvent un fort risque d'inondation. Une inondation ne pose pas forcément de problème pour les installations d'un moulin. En revanche, dans le cas d'une installation électrique, tous les circuits électriques de raccordement et autres doivent être installés hors d'atteinte d'une éventuelle crue.
Par ailleurs, il existe des situations pour lesquelles une centrale hydroélectrique ne peut fonctionner, en particulier lorsque le débit de la rivière devient trop important, qu'il y a débordement du lit mineur et que la rivière commence à charrier d'importantes quantités de sédiments et de débris divers. Dans ces conditions, les risques d'endommagements des turbines font que la vanne de la prise d'eau est fermée. Au contraire, on ouvre les vannes de l'ouvrage de retenue en amont, de façon à le rendre le plus transparent possible pour laisser passer la crue. Une étude des crues est donc nécessaire afin de déterminer les limites de production de la centrale.