Risques Naturels et Industriels

Effet du projet sur les risques naturels et industriels

Le projet d'étude peut engendrer un impact non négligeable sur le risque naturel de départ de feu. Les installations sont faites au coeur même d'une forêt de pins. le risque vient de la chute des aiguilles des pins qui forme un tapis de grépin très inflammable, notamment en période estivale lorsque le grépin est très sec.

De plus, il peut y avoir un impact sur le risque industriel de Transport de Marchandise Dangeureuse lié la circulation de substances dangereuses chimiques sur les routes allant jusqu'à l'usine. Notamment, les routes secondaires au sein de la forêt.

Les substances chimiques transportées sont les substances de pré-traitement (coagualtion, floculation, décantation) et de post-traitement (chlore), comme dans toute usine de potabilisation d'eau. Le procédé d'osmose inverse n'implique pas l'utilisation, donc le transport de produits chimiques spécifiques.
Cependant, pour prévenir et combattre l’entartrage et la prolifération de microorganismes dans les circuits suite au pompage d'eau de mer, des produits anti-tarte (acide et polyphosphates), anti-salissure (chlore), anti-mousse (polyglycols alkylés) sont utilisés dans le procédé et sont à considérer.

 

Bilan des effets du projet sur les risques majeurs naturels et industriels

Au bilan, le projet engendre un risque supplémentaire de départ de feu de forêt et un risque supplémentaire de Transport de Marchandises Dangereuses lié aux transports des substances chimiques utilisées dans le procédé de potabilisation de l'eau de mer sur les routes secondaires au sein de la forêt domaniale. La Figure 1 synthétise les impacts du projets sur les risques majeurs.

Si vous souhaitez accéder directement aux mesures compensatoires mises en place pour diminuer ces impacts cliquez ici.

Figure 1 : Carte de synthèse des impacts sur les risques majeurs