Vent NO

 

Direction : Nord-Ouest (NO)

  • Intensités : 10 km/h

 

Illustration 53 : Résultats avec les forçages de la marée et d'un vent de NO d'intensité 10 km/h

(Trajectoires des flotteurs: lignes rouge ; Débits des courants : en couleur )

 

  • Intensités : 80 km/h

 

Illustration 54 : Résultats avec les forçages de la marée et d'un vent de NO d'intensité 80 km/h

(Trajectoires des flotteurs: lignes rouge ; Débits des courants : en couleur )

 

Interprétation :

    Les résultats des simulations du vent faibles (10 km/h) et du vent fort (80 km/h) sont illustrés sur les deux figures 53 et 54 ci-dessus. Elles permettent d'observer des variations dans la répartition des débits et des changements dans la trajectoires des flotteurs de l'arrière-port.

 

  • Vent faible (10 km/h)

    Par rapport à la simulation sans vent, l'ajout du vent faible (illustration 53) ne modifie pas de façon importante les comportements d'hydrodynamiques dans l'arrière port et le grau. En effet, la distribution des courants est quasi identique. Cependant, de faibles différences entre les cas sans vent et vent faible sont observables à travers les trajectoires de quelques flotteurs. Notamment dans les deux ailes latérales, les débits des courants sont un peux plus fort que dans le cas sans vent et à ces endroits, les trajectoires parcourues par les flotteurs sont légèrement plus grandes que dans le cas avec l'action de la marée seulement. En revanche, dans le grau et à proximité, aucune différence entre les deux cas est observable : les trajectoires des flotteurs sont similaires, ils se dirigent de façon rectiligne vers l'avant port et donc vers la mer.

 

  • Vent fort (80 km/h)

    Maintenant nous modélisons l'action d'un vent fort sur le transport de pollution flottante. L'illustration 54 nous permet de visualiser les nouvelles trajectoires des polluants au sein du port. De grandes différences avec le cas précédent sont apparues :

    - dans les deux ailes latérales, nous observons de très importantes zones de recirculation des courants. Elles sont beaucoup plus grandes que dans le cas vent faible et piègent d'autant plus les polluants dans ces zones. 

    - dans le grau et dans le canal reliant avant et arrière port, les polluants sont encore une fois éliminés avec la configuration vent fort.