Condition à la surface libre : condition de symétrie

Condition à la surface libre : condition de symétrie

 

     Une des méthodes de modélisation, souvent utilisée pour l'étude des courants secondaires, est de représenter la surface libre par une condition de symétrie. Cette méthode, bien que très simplifié, permet tout de même d'observer les écoulements secondaires et les phénomènes turbulents. Cependant, il sera nécessaire de prendre des précautions quant-à l'interprétation des phénomènes observés à la surface.

     Cette condition implique qu'il n'y ai pas de flux entrant ou sortant au niveau de la surface et qu'elle soit donc immobile. 

     Cette étude sert essentiellement à vérifier le fonctionnement du modèle et à observer:

 

    1 Si le régime est établi;

    2 L'influence du modèle de turbulence choisi;

    3 L'influence du rapport hauteur/largeur du canal.

 

page précédente                                                                                                                page suivante