beiere

Bureau d'études industrielles
"Energie Renouvelable et Environnement"
(BEIERE)

Etudes et Impacts de l'implantation du barrage de Charlas

Projet

Projet

Dans le cadre du cours intitulé « Bureau d’Etude Industrielle, Energies Renouvelables et Environnement », nous avons du choisir et mener un projet type ingénieur au sein d’un groupe composé d’au moins cinq personnes. A la fin du mois de septembre, moment du choix des sujets, nous avons ainsi constitué un groupe d’étude de huit personnes ayant les mêmes intérêts pour la gestion de l’eau et l’environnement. D’un commun accord, nous avons tous décidé de travailler sur le très controversé projet du barrage de Charlas.

Appuyé sur une portion du massif Pyrénéen de 150 km de large, le bassin de la Garonne, dans lequel se situe Charlas, rejoint l’Atlantique au niveau de l’estuaire de la Gironde, après avoir drainé un bassin versant de l’ordre de 55 000 km² (sans compter le bassin de la Dordogne). En plus de provoquer des crues, l’extrême convergence de ce bassin induit le problème de l’apparition de disparités au niveau des écoulements estivaux. Le projet de Charlas suit ainsi la grande dynamique de construction d’ouvrages hydrauliques, débutée il y a plus d’un siècle, pour répondre aux grands besoins en eau de la région.

Situé sur la Nère, affluent rive gauche de la Louge, à 14 km au nord de Saint-Gaudens, ce barrage, haut d’une cinquantaine de mètres, pourrait ainsi créer une retenue d’eau de 110 hm3 s’étendant sur environ 550 ha, répartis entre cinq communes du département de la Haute-Garonne. Son but serait de soutenir les étiages de la Garonne (à hauteur de 50 hm3/an) et de réalimenter les rivières de Gascogne (également à hauteur de 50 hm3/an).

Lac de Charlas

Pour une étude normale de projection de barrage, la création de tels ouvrages doit se faire suivant plusieurs étapes :

Etant donné le temps imparti pour ce cours, nous n’avons bien sûr pas pu étudier toutes ces étapes. Nous avons tout de même pu traiter, en binômes, les quatre aspects principaux que sont la conception du barrage, l’étude hydrologique de la vallée, la gestion de l’eau dans le réservoir et les impacts écologiques de la construction.

Plan

BEI ERE 2006 - ENSAT / ENSIACET / ENSEEIHT / "Département Hydraulique et Mécanique des Fluides"