Commentaires sur le projet

    

Nous avons abordé ici un problème particulier à la Bretagne, à savoir l'aggravation de la sécheresse liée au remembrement. Or nous avons pu mettre en évidence des mesures qui s'imposent.

Ce travail nous a permis de mieux comprendre les différents intérêts qui entrent en jeu dans une région et les conflits qu'ils engendrent. Ce fut donc un premier pas vers la Gestion de Projet, puisque nous avons dû prendre en compte tout l'environnement et les différents acteurs impliqués. Il est en effet apparu qu'une telle procédure ne peut être acceptée par tous qu'à la condition de trouver des compromis entre toutes les parties ayant des intérêts dans le projet, ce qui n'a été que trop rarement fait dans le cas du remembrement.

Cependant, il semble qu'une prise de conscience apparaît au niveau des autorités, sous la pression de certaines associations. Mais il n'est pas certain que tous les dommages pourront être réparés, d'autant plus qu'il faut s'attendre à ce que ces mesures prennent du temps avant d'être correctement appliquées.

   

Par ailleurs, le BEI lui-même a été l'occasion de traiter un sujet libre, que nous avons élaboré d'un bout à l'autre. Ce type d'exercice est certainement ce qui se rapproche le plus de notre métier futur d'ingénieur.

Retour au sommaire de l'étude