Sensibilité au maillage

 

Sensibilité au maillage

 

Pour être valide, notre résultat ne doit que très faiblement varier en affinant le maillage.

Nous avons donc effectué des tests successifs avec un maillage de plus en plus raffiné, afin de voir si des différences se font sentir sur les résultats que nous obtenons.

     

Visualisation de la troisième contrainte principale en couleur et du critère de Mohr-Coulomb en trait rose pour un maillage "grossier" et identique sur tout le domaine

 

    

Visualisation de la troisième contrainte principale en couleur et du critère de Mohr-Coulomb en trait rose pour un maillage "fin" et encore plus raffiné dans la partie intéressante

 

 

On peut également tracer une ligne horizontale (du point en rouge jusqu'à la frontière droite) et l'on obtient les profils suivants :


 


Profils représentants la troisième contrainte principale pour les deux maillages (grossier à gauche, fin à droite) (échelles différentes)


 

On peut constater que les valeurs sont identiques.

 

 

Finalement, nous pouvons voir que le maillage n'a pas d'influence sur les résultats obtenus, que ce soit la contrainte principale ou le critère de rupture utilisé. On peut donc valider notre modèle de ce point de vue.

 

 

Page suivante