Généralités sur OpenFoam

Tout d'abord, nous allons présenter quelques notions de bases nécessaires pour exécuter des solveurs sous OpenFOAM.

Avant tout, il faut exécuter dans le terminal  :  source /mnt/hmf/OpenFOAM/OF21.csh  

Il faut ensuite via le terminal se placer dans le dossier correspondant au programme que l'on veut exécuter. Il est préférable de travailler dans le work, pour cela, si le dossier ne l'est pas déja, il est nécessaire de le copier dans le work à l'aide de la commande cp.

On peut trouver dans ce dossier, les dossiers 0, constant et system. Le dossier 0 est celui qui constitue les conditions initiales avec par exemple, la vitesse initiale ou la température initiale. Dans le dossier constant, on a les fichiers définissant les constantes du problème, le maillage en faisant partie. Dans les problèmes que nous avons été amenés à étudier, le maillage est définis dans le fichier polyMesh. Et dans le dossier system, on trouve par exemple des fichiers tel que controlDict qui permet de définir les données de calcul, tel que le pas de temps, la durée du calcul ou encore, le pas d'écriture des résultats. On a par exemple pour l'étude du barrage, ce fichier controlDict :

               figure 1 : fichier controlDict dans le cas du barrage

Une fois dans le dossier correspondant au problème, il faut exécuter le maillage à l'aide de la commande blockMesh.

Il faut ensuite lancer le solveur en tapant dans le terminal son nom.

Pour visualiser les résultats obtenus, on peut utiliser l'application paraview, pour cela, il faut taper la commande paraFoam dans le terminal.

                                                                              figure 2 :  interface graphique de paraFoam

Pour utiliser paraFoam, il faut cocher dans un premier temps en bas à gauche, dans la partie volume fiels les grandeurs que l'on veut étudier et ensuite cliquer sur apply. Puis, dans le menu déroulant ou est selectionné par défaut solid color, il faut selectionner la grandeur que l'on veut visualiser. Pour visualiser l'évolution de cette grandeur en fonction du temps, il faut alors cliquer sur le bouton play.

Après avoir obtenus ces résultats, on peut modifier certains paramètres. Il faut dans un premier temps effacer tous les résultats obtenus précédemment. Ceux-ci  apparaissent sous la forme de dossiers dont le nom sont des nombres autres que 0. Pour cela, taper dans le terminal : rm -r suivit de la liste des noms de tous les dossiers de résultats.

Vous pouvez ensuite modifier certains paramètres tels que le temps ou pas de calcul, les conditions aux limites, ou encore la géométrie. Pour cela, il faut faire des modifications dans les fichiers. Par exemple, pour modifier le temps de calcul, il faut se placer dans le fichier controlDict situé dans le dossier system et ensuite changer la valeur écrite à droite du endTime par la valeur de son choix.

Le calcul se relance alors comme précédemment en exécutant le maillage puis le solveur puis visualiser les résultats avec paraview.

Il est aussi possible de lancer un calcul sans visualiser dans le terminal son déroulement mais dans un fichier. Pour cela, il faut exécuter la commande : nom_solveur > nom_fichier &

L'application concrete de cette utilisation d'OpenFOAM est illustrée avec trois exemples concrets dans la partie tutoriaux. Il s'agira de plus, de détailler les démarches et les approfondissemnts que l'on a effectués.

 

 

 

Suite: Tutoriaux

Précédent: Prise en main